ILS ONT ETE EXTERMINES DANS LES CAMPS NAZIS

 

A la page 170 de son ouvrage "LES JUIFS", Roger Peyrefitte écrit: "le nom souvent juif de BAUR signifie paysan"

  Les recherches que nous avons menées sur les porteurs du patronyme BAUR ne nous ont pas permis de déterminer le pourcentage des porteurs du nom qui sont de confession israélite. Par contre, nous savons que de nombreux BAUR ont été assassinés dans les camps de la mort.

   Le convoi 63 qui emmenait le 20 janvier 1944, vers Auschwitz, 632 hommes, 515 femmes et 221 enfants de moins de 18 ans comptait 6 BAUR, dont André BAUR.

 

 

La loi du 29 novembre 1941, promulgé par Pétain, institue une Union Générale des Israélites de France, auprès du Commissariat aux Questions Juives; le décret du 9 janvier 1942 nomme les membres du Conseil d'Administration: en zone nord, la plupart d'entre eux venaient du Comité de Coordination des Oeuvres de Bienfaisance Juives du Grand-Paris, dont André BAUR, Georges Edinger, Fernand Musnik....

En réalité l'UGIF est rapidement apparue comme "une filiale de la Gestapo" et ses membres considérés comme des traitres, accusés de dénoncer les Israélites aux autorités allemandes. Dès l'été 1943, les nazis ont compris que les dirigeants de l'UGIF étaient débordés par des mouvements de résistance interne et dès lors, ils vont s'employer à faire tomber des têtes.

André BAUR, vice-président de l'UGIF pour la zone nord, sera la première victime de cette importante purge; le mercredi 21 juillet, il est appelé au camp de Drancy pour répondre de l'évasion de deux internés dont l'un, Mr Ducas, est cousin de Mr Baur; ce dernier tentera vainement d'obtenir du Garde des Sceaux l'extradition de Mr Ducas qui se trouvait en Suisse: "Le camp de Drancy n'étant pas sous le contrôle des autorités françaises, l'évasion de Mr Ducas n'est pas punissable au regard de la loi; l'extradition ne saurait être demandée..." écrivait le ministre de la justice au Commissaire Général aux Questions Juives, le 4 septembre 1943.

Le 20 janvier 1944, Mr André BAUR, était emmené vers Auschwitz.

Pour en savoir plus

D' autres BAUR victimes des attrocités de l'Allemagne nazie

Baur Eugénie, épouse Hengy née à Sondersdorf, le 22/04/1878 dcd à Oberhausen (All.) le 13/07/45